Prix Michel-Sarrazin

Ce prix remis annuellement souligne la carrière scientifique et l'apport exceptionnel d'un chercheur québécois chevronné qui, par son dynamisme et sa productivité, a contribué de façon importante à l'avancement de la recherche biomédicale.

La Dre Anne-Marie Mes-Masson est chercheuse au Centre de recherche du CHUM (CRCHUM), responsable de l'axe cancer au sein du CRCHUM, et Directrice scientifique de l'Institut du cancer de Montréal. Suite à l'obtention de son doctorat de l'Université McGill, elle a effectué un stage postdoctoral en Californie, et trois ans à l'Institut de recherche en biotechnologie sur la génétique des cancers ovarien et de la prostate. En 1989, Dre Mes-Masson se joint à l'Université de Montréal. En plus de poursuivre ses travaux au sein du CRCHUM, la Dre Mes-Masson est également la Directrice scientifique du réseau de recherche sur le cancer du Fonds de recherche du Québec - Santé (FRQS) et la responsable du pôle Québec de l'Institut de recherche Terry Fox. Elle est l'un des membres fondateurs du Réseau canadien des banques de tissus et une pionnière dans le domaine des bios banques de tissus humains constituées pour des fins de recherche.

Anne-Marie Mes-Masson, ses collaborateurs, et son équipe étudient les évènements moléculaires qui contribuent au développement du cancer de l'ovaire, de la prostate et du sein. Parmi ses différentes activités, elle coordonne plusieurs grands consortiums afin de créer des micro étalages tissulaires dans ces trois cancers dans le but de soutenir une recherche collaborative nationale et internationale en biomarqueurs et médecine personnalisée.

Son propre programme de recherche utilise un grand nombre de lignées cellulaires dérivées du cancer de l'ovaire qu'elle a co-développées, ainsi qu'un système microfluidique pour l'étude des tissus ex vivo, afin de comprendre la réponse thérapeutique dans le cancer de l'ovaire. Parmi ses découvertes récentes figure l'identification de la GTPase RAN comme cible thérapeutique prometteuse dans le combat du cancer de l'ovaire qui fait maintenant l'objet d'un programme de développement pharmaceutique.

En reconnaissance de ses contributions scientifiques dans le domaine, Dre Mes-Masson s'est vue décernée le Prix d'excellence Karen Campbell, octroyé par Cancer de l'Ovaire Canada.

Liste des récipiendaires
1977Michel Chrétien 1998Jacques de Champlain
1978Jean-Marie Delage 1999Claude Laberge
1979Guy Lemieux 2000Martial G. Bourassa
1980Charles P. Leblond 2001Jean Davignon
1981René Simard 2002Brenda Milner
1982Louis Poirier 2003Peter T. Macklem
1983André Barbeau 2004Francis Glorieux
1984Jacques R. Ducharme 2005Pavel Hamet
1985André Lanthier 2006Marek Rola-Pleszczynski
1986Claude Fortier 2007Rémi Quirion
1987Domenico Regoli 2008Serge Rossignol
1988Charles Scriver 2009Jacques P. Tremblay
1989Serge Carrière 2010Michel Bouvier
1990Fernand Labrie 2011Stanley Nattel
1991Étienne LeBel 2012Michel L. Tremblay
1992Réginald Nadeau 2013Vassilios Papadopoulos
1993Claude C. Roy 2014Roger Lecomte
1994Jacques Leblanc 2015Claude Perreault
1995Clarke Fraser 2016Michel G. Bergeron
1996Jacques Genest 2016Michel G. Bergeron
1997Samuel Solomon 2017Anne-Marie Mes-Masson